APPEL A RASSEMBLEMENT ET A LA CONVERGENCE DES LUTTES POUR L’AVENIR DU RAIL, DES SERVICES PUBLICS ET DE L’EMPLOI DANS LES PYRÉNÉES-ORIENTALES
Dernière mise à jour le 10 avril 2018
Imprimer cet article logo imprimer


Organisation de la matinée :
- 9h petit déjeuner/débat avec les usagers/citoyens et distribution de tracts sur place.
- 10h Assemblée Générale des cheminots sur place.
- 11h prises de parole intersyndicale et usagers.
- 12h repas et concert.

Ces derniers mois, le gouvernement MACRON a lancé un attaque sans précédent contre les services publics, le monde du travail, la jeunesse et les retraités.
Aujourd’hui, la colère monte et la riposte s’organise partout en France.
Tous les éléments semblent être réunis pour contraindre gouvernement et patronat à répondre aux attentes légitimes des salariés, des étudiants et des retraités. Pour ce faire il est nécessaire d’amplifier le mouvement et créer les conditions pour la convergence des luttes.

Après la première séquence de grève à la SNCF les 3 et 4 avril, les cheminots sont toujours autant mobilisés !!!

Ce lundi 9 avril, les cheminots réunis en assemblée générale ont décidé de reconduire leur action de grève pour le vendredi 13 avril et appellent à un rassemblement populaire et festif le samedi 14 avril à partir de 9h place de la victoire (Castillet) à Perpignan pour l’avenir du rail , des services publics et de l’emploi dans les Pyrénées-Orientales.

Avec 1 cheminot sur 2 en grève nationalement, 2 cheminots sur 3 tous collèges sur la région Languedoc Roussillon (chiffre définitif de la Direction pour journée du 8 avril), les cheminots sont déterminés à faire reculer le gouvernement et la direction de la SNCF sur leur projet libéral de casse du service public ferroviaire.

En complément des différentes revendications nationales portant sur le financement du ferroviaire, l’ouverture à la concurrence, le changement de statut de l’entreprise SNCF, l’organisation de la production et l’emploi et les garanties sociales des cheminots indispensable à la qualité du service public ferroviaire, les cheminots avec leurs syndicats (CGT, SUDRAIL, FO et UNSA) portent sur le département :
‐ La relance du FRET ferroviaire
‐ La maintenance du matériel CORAIL sur Cerbère
‐ les réouvertures des lignes de Céret et des Fenouillèdes aux voyageurs
‐ La relance des trains de Nuit
‐ l’investissement dans l’infrastructure et la mise en place de haltes supplémentaire (st Charles, université et aéroport)
‐ Le maintien et le développement du Train Jaune
‐ La réouverture de la ligne Perpignan/Villefranche
‐ La mise en place de l’emploi nécessaire dans les gares et à bord des trains.

puce Plan du site puce Contact technique puce Espace rédacteurs



2010-2018 © Site de la CGT des P.-O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.70.33