Election des conseillers prud’hommes en danger !
Dernière mise à jour le 14 décembre 2014
Imprimer cet article logo imprimer

Signer la pétition nationale pour exiger la tenue des élections prud’homales au suffrage universel dans les meilleurs délais !

Suppression de l’élection prud’homale : "Les mauvais coups de l’été"

Alors que nous pensions le projet de loi sur la fin de l’élection prud’homale renvoyé aux calandres grecques, le gouvernement vient de déposer, en catimini, un projet de loi au Sénat devant la Commission Sociale à la veille de la fin de la session parlementaire pour supprimer l’élection prud’homale au suffrage universel.

Profitant des événements internationaux actuels pour attaquer durement le salariat, le MEDEF s’est agité il y a huit jours pour nous indiquer que les sanctions aux prud’hommes sont un obstacle au développement économique des entreprises, donc à l’emploi.

Aussitôt dit, aussitôt fait, les « serviteurs dévoués du grand capital » nous « pondent » une loi pour diminuer l’audience de la CGT. Cette attaque s’ajoute aux déclarations sur le relevage des seuils de déclenchement des élections dans les entreprises.

Or, c’est un véritable déni de démocratie, le gouvernement actuel, dans la droite ligne de mire du précédent, supprime une à une les expressions démocratiques par les urnes.

La CGT va mettre tout en œuvre pour s’opposer à la privation des droits des salariés.

Union Départementale CGT de Paris

puce Plan du site puce Contact technique puce Espace rédacteurs



2010-2017 © Site de la CGT des P.-O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.70.33